Photo: right brain par aboutmodafinil.com / CC BY 2.0

 Selon les résultats d'une étude de recherche de Caroline Fitzpatrick de l'Université Sainte-Anne et al. publiée cette semaine montre qu'il y a un lien entre la mémoire de travail des enfants d'âge préscolaire et le décrochage scolaire plus tard. Mais c'est quoi exactement la mémoire de travail ? 

C'est ce qui est responsable pour la retention des informations, le rappel des directives, la concentration et l'apprentissage du langage et des concepts mathématiques. En termes très simplifiés, la mémoire de travail est comme une note repositionable qui nous rappel des informations que nous aurons besoin à court terme. La mémoire de travail est une des composantes des fonctions exécutives ou du contrôle cognitif, tout comme le raisonnement, la flexibilité mentale, la résolution de problèmes, l'inhibition ainsi que la planification et l'organisation des information.

Nous savons que la mémoire de travail s'apprend donc le dépistage et l'entrainement dès la petite enfance peut avoir un impact significatif à long terme. En vue de la nouvelle recherche, que peuvent faire les éducateurs ou éducatrices de la petite enfance au quotidien pour améliorer la mémoire de travail des enfants avec lesquels ils travaillent ?

Les chercheurs de l'étude suggère d'encourager les jeux de rôle entre les enfants et de "favoriser la pleine conscience chez les enfants en les aidant à se concentrer sur le moment présent". De plus, les spécialistes recommandent des activités commes celles-ci pour stimuler la mémoire de travail et le contrôle cognitif :

  1. Planifier des activités qui encouragent la visualization (mentale ou par le dessin) des informations chez l'enfant
  2. Jouer des jeux de cartes et des jeux de société appropriés au développement avec les enfants
  3. Organiser des activités qui pratiquent la classification des objets
  4. Aider les enfants à faire des connections entre leurs nouveaux apprentissages et ce qu'ils connaissent déja
  5. Permettre plein d'occasions pour les enfants à jouer de la musique, faire des activités physiques intenses 
  6. Pratiquer la relaxation, la méditation et le yoga.

 

Pour autres renseignements sur la mémoire de travail et les fonctions exécutives et l'impact qu'ils ont sur la vie social, affective et intellectuelle des enfants, veuillez consulter l'Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants.