P1220988P1220895P1220993

P1230030image

Près de 70 éducatrices et directrices de centres à la petite enfance ont eu la chance de participer à la formation Des lieux bien à eux avec monsieur Martin Liberio. Reconnu pour son enthousiasme contagieux, son approche interactive et ses suggestions stimulantes, M. Liberio a animé la formation d'une manière qui étaient à la hauteur de sa réputation lors de la rencontre provinciale annuelle du Centre provincial de ressources préscolaires à Dartmouth le samedi 25 octobre 2014. Par ces fameux chapeaux et son animation humoristique, il a rappelé aux participantes qu'il y a trois éducateurs principaux dans la vie d'un enfant : les parents, les éducatrices et l'environnement. L'importance de l'impact du niveau de qualité de l'environnement sur l'identité et le comportement de l'enfant était son message clé. « Ton environnement a un effet direct sur comment tu te sens. Comment tu te sens a un effet direct sur comment tu agis. » dit M. Liberio.

En plus d'être en Nouvelle-Écosse pour la formation, M. Liberio a faite une tournée provinciale la semaine précédente afin de visiter les centres gagnants du concours du CPRPS « Martin Liberio chez nous en Acadie » où les membres du personnel et des conseils d'administration de Notre Jardin d'Enfance à Meteghan, de Brins de soleil à Sydney et du Petit Voilier à Dartmouth ont gagné l'occasion unique de recevoir ses services de consultation sur l'aménagement d'un environnement de qualité. Selon les témoignages déjà reçu des éducatrices, les consultations personnalisées étaient très intéressants et leurs a donné une nouvelle vision des espaces de jeu de leurs centres. Alice LeBlanc-Boudreau, directrice du CPE Notre Jardin d'Enfance, se dit très contente et satisfaite de l'expérience de consultation avec M. Liberio et les membres du personnel qui a eu lieu le lundi 20 octobre 2014 à Meteghan.

La formation ainsi que les visites ont été rendues possibles grâce à l'appui financier du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC) et le ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance au Centre provincial de ressources préscolaires.

Lors de l'assemblée générale annuelle, la directrice générale, madame Suzanne Saulnier, a également souligné le départ de mesdames Marie-Germaine Chartrand, Alice LeBlanc-Boudreau et Natalie George comme membres du conseil d'administration ainsi que le départ de la présidente, Mme Jacinthe Adams. Mme Jocelyne Chiasson a été élu pour prendre la suite de Mme Adams et mesdames Lisa d'Entremont et Jacinta d'Entremont ont été élues comme nouveaux membres du conseil d'administration.

En terminant son mandat comme présidente du conseil d'administration du CPRPS, Mme Jacinthe Adams a voulu souligner que « bien que le secteur de la petite enfance a fait un cheminement extraordinaire depuis plusieurs années, il reste encore un gros travail à faire quand on parle de la reconnaissance de la profession de l'éducatrice en petite enfance. Il semble que nous sommes toujours arrêté sur ce point et nous espérons bientôt voir un gouvernement et une société qui reconnait la juste valeur de cette profession. Il ne faut pas cesser de revendiquer ce que nous croyons avec conviction : L'éducation commence dès la naissance et les personnes oeuvrant dans ce domaine doivent être valorisées et reconnues à tous les niveaux. »

Le thème de la valorisation de la profession a été repris lors d'une présentation d'une nouvelle initiative du CPRPS : la Communauté d'apprentissage professionnelle des éducatrices de la Nouvelle-Écosse (CAPÉNÉ) et lors des discussions à la rencontre du conseil d'administration suite à l'AGA. L'objectif principal de la CAPÉNÉ est de contribuer au développement de la pratique réflexive, le leadership positif et le mentorat entre les paires chez nos membres et avoir un impact positif significatif chez nos tout-petits en conséquent, a expliqué Mme Collette LeBlanc, agente de développement à la formation continue au CPRPS. De son coté, le conseil se penchera sur une révision du cadre stratégique en 2015 afin de formuler des principes directeurs pratiques et efficaces pour le CPRPS pour les prochaines années. Les membres sont très conscients du fait que la juste valeur de la profession d'éducatrice à la petite enfance n'est pas reconnue dans la société.
Parallèlement à la formation pour les éducatrices et directrices à Dartmouth, les coordonnatrices régionales de La Pirouette se sont rencontrées pendant la fin de semaine à La Pirouette dans la région de la Baie Sainte-Marie. Rachel Dugas, visiteur à domicile pour le programme Partir du bon pied de Santé publique est venue offrir un atelier sur l'attachement des bébés en plus que d'autres informations importantes qui pourront ensuite être communiquées aux parents acadiens et francophones à travers la province. Les coordonnatrices de Clare, Par-en-Bas, Halifax et Isle Madame étaient très contentes d'accueillir dans leur équipe Johanne Ouellet, la nouvelle coordonnatrice régionale embauchée pour la région de Sydney. Mme Ouellet a entrée en fonction le 6 octobre 2014.
Rappelons que La Pirouette, centre de ressources et de services à la famille géré par le CPRPS, offre une variété de programmes et services pour les familles ayant des enfants de la naissance jusqu'à 6 ans. Un exemple est Bon Appétit, un programme où les enfants participent ensemble avec leurs parents ou grands-parents pour cuisiner un repas nutritif. Pour savoir davantage des activités de la Pirouette à la Baie Sainte-Marie, Par-en-Bas, Halifax Isle Madame et Sydney, veuillez consultez le site web www.lapirouette.ca.

En bref, le samedi 25 octobre 2014 a été une journée remplie de découvertes et de réflexions pour le monde de la petite enfance de la communauté acadienne de la Nouvelle-Écosse.