Le CPRPS offre un certificat de reconnaissance à Jennifer Pellerine pour son travail et engagement en petite enfance

 

Jocelyne Chiasson (droite), présidente du CPRPS et directrice du site du CPE Le Petit Voilier à l'École du Sommet, présente le certificat de reconnaissance à Jennifer Pellerine.

À l’occasion de la Semaine de la promotion de l’éducation en français en Nouvelle-Écosse, le Centre provincial de ressources préscolaires a choisi de remettre le certificat de reconnaissance annuel en petite enfance à Mme Jennifer Pellerine, éducatrice du centre de la petite enfance Le Petit Voilier, à l’école Beaubassin à Bedford. La candidature de Madame Pellerine répond parfaitement aux critères de sélection établies : la récipiendaire du certificat devait avoir œuvrer depuis au moins 15 ans dans le domaine de la petite enfance de la communauté acadienne en Nouvelle-Écosse, travailler présentement comme éducatrice ou directrice dans un centre de la petite enfance, une prématernelle ou un programme préscolaire de langue française en Nouvelle-Écosse, démontrer un engagement envers sa profession en participant aux formations et rencontres organisées par le CPRPS et emprunter sur une base régulière des ressources de la bibliothèque de prêt du CPRPS.

Lire la suite...

Offre d'emploi : Visiteur à domicile du Programme de cheminement parental (région sud-ouest)

 
Le Centre provincial de ressources préscolaires invite les personnes intéressées par le poste suivant à poser leur candidature :
 
Visiteur à domicile du Programme de cheminement parental (région sud-ouest)
 
Le Programme de cheminement parental est un programme de visites à domicile qui offre du soutien aux familles qui sont aux prises avec des difficultés sociales, émotionnelles et familiales complexes.  Les visiteurs à domiciles du Programme de cheminement parental travaillent en collaboration avec les familles pour établir des liens concrets et de soutien tout en cernant les forces, les ressources, les défis et les priorités à l'aide d'un cadre de travail holistique.
Le visiteur à domicile du Programme de cheminement parental offre du soutien aux familles et aux enfants de 3 à 16 ans dans les domaines suivants :
 
  • croissance et développement des enfants et des jeunes
  • relations parents-enfants
  • connaissances et compétences en matière du rôle parental
  • gestion de la vie familiale
  • renvois et liens dans la communauté

Lire la suite...

La Pirouette de la Baie Sainte-Marie et de Par-en-Bas reçoit du financement pour appuyer les parents

La province de la Nouvelle-Écosse versera 62,500$ dans un programme de Cheminement parental à la Pirouette, un centre de ressources et de services à la famille, gérés par le Centre provincial de ressources préscolaires (CPRPS), pour la région du sud-ouest de la province. Ce programme offrira du soutien aux familles qui sont aux prises avec des difficultés sociales, émotionnelles et familiales complexes à partir des sites de la Pirouette de la Baie Sainte-Marie et de Par-en-Bas. Suzanne Saulnier, directrice générale du CPRPS explique qu’il y a un grand besoin pour ce genre de service. « Souvent, nous ne réalisons pas qu’il y a des familles qui ont de grands besoins, des situations difficiles … il faut trouver des moyens d’aider ces familles à surmonter ces défis et de s’assurer que ces parents se sentent appuyer dans leur cheminement parental ».

Ces argents permettront à un employé d’accompagner les parents dans leur cheminement parental. Le visiteur à domicile du Programme de cheminement parental travaillera en collaboration avec les familles pour établir des liens concrets et de soutien tout en cernant les forces, les ressources, les défis et les priorités à l’aide d’un cadre de travail holistique. Le programme est complètement volontaire et la province a récemment annoncé le financement de 15 nouveaux Programmes de cheminement parental dans plusieurs communautés à travers la province. La contribution au CPRPS fait partie des 1,2 millions de dollars que le gouvernement provincial a annoncé en novembre 2015 pour enrichir des programmes d’intervention précoce et de prévention. Lisa Thimot, la coordonnatrice provinciale de la Pirouette, se dit très contente et encouragée de l’engagement de la province et elle espère pouvoir mettre à la disposition ces services aux familles des communautés acadiennes du sud-ouest de la province avant la fin mars 2016.

maman et bebe

IMG 0812

 

6 trucs pour stimuler la mémoire de travail dès la petite enfance

Photo: right brain par aboutmodafinil.com / CC BY 2.0

 Selon les résultats d'une étude de recherche de Caroline Fitzpatrick de l'Université Sainte-Anne et al. publiée cette semaine montre qu'il y a un lien entre la mémoire de travail des enfants d'âge préscolaire et le décrochage scolaire plus tard. Mais c'est quoi exactement la mémoire de travail ? 

C'est ce qui est responsable pour la retention des informations, le rappel des directives, la concentration et l'apprentissage du langage et des concepts mathématiques. En termes très simplifiés, la mémoire de travail est comme une note repositionable qui nous rappel des informations que nous aurons besoin à court terme. La mémoire de travail est une des composantes des fonctions exécutives ou du contrôle cognitif, tout comme le raisonnement, la flexibilité mentale, la résolution de problèmes, l'inhibition ainsi que la planification et l'organisation des information.

Nous savons que la mémoire de travail s'apprend donc le dépistage et l'entrainement dès la petite enfance peut avoir un impact significatif à long terme. En vue de la nouvelle recherche, que peuvent faire les éducateurs ou éducatrices de la petite enfance au quotidien pour améliorer la mémoire de travail des enfants avec lesquels ils travaillent ?

Lire la suite...

Nouveau poste pour les services auprès des enfants ayant un risque biologique ou un diagnostic de retard du développement

C’est avec plaisir que le Centre provincial de ressources préscolaires (CPRPS) en collaboration avec les Services d’intervention pour le développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse (SIDPENE) annonce l’embauche de Ghislaine d’Eon comme responsable pour les Services d’intervention pour le développement de la petite enfance des communautés acadiennes et francophones de la Nouvelle-Écosse.

Les Services d’intervention pour le développement de la petite enfance sont des services spécialisés s’adressant aux familles de la province qui ont des enfants d’âge préscolaire ayant un risque biologique ou un diagnostic de retard du développement. Ces services individualisés (consultation, information et soutien, entre autres) sont offerts à domicile et peuvent s’intégrer à des programmes communautaires. Ils visent à favoriser le développement de l’enfant et à faire progresser les capacités de la famille par le moyen d’interactions planifiées.

Mme d’Eon assurera la direction et la prestation des Services d’intervention pour le développement de la petite enfance de la N.-É. en français dans les communautés acadiennes et francophones. Elle aura également à soutenir la directrice générale des Services d’intervention pour le développement de la petite enfance dans les tâches de gestion et d’administration de l’organisation, s’il y a lieu. Ses tâches principales sont liées à l’admission, à l’évaluation, à la gestion des dossiers, au soutien du personnel, aux rapports avec les partenaires de la communauté et à la rédaction de comptes rendus sur les besoins et les ressources de la communauté.

Originaire du beau village de Pubnico, « Ghislaine nous arrive avec des expériences de travail qui lui ont permis d’acquérir les compétences nécessaires à ce nouveau poste » explique Suzanne Saulnier, la directrice générale du CPRPS. Elle a été la directrice générale de l’Équipe Alphabétisation Nouvelle-Écosse pendant les huit dernières années et la coordonnatrice du premier programme offrant des Services d’intervention pour le développement de la petite enfance dans la région de Clare autrefois connu comme le programme d’Intervention précoce auprès de la jeune enfance de 2000 à 2004.

Ghislaine d’Eon entrera officiellement en poste le 2 novembre 2015. Son bureau sera situé dans la région du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Le lieu encore à être déterminé.

Sous-catégories